Vecover

  Home Eaux de toiture Qualite de l'eau des toitures vertes
Qualite de l'eau des toitures vertes PDF Imprimer Envoyer

lv

Récupération des eaux de toiture


La récupération des eaux de pluie de votre toiture verte est vivement recommandée .

Avant d'obtenir un bon résultat de la qualité de l'eau récupérée , vous devrez laisser passer une période de mise en place de 8 à 12 mois.

Après la pose de la toiture verte il y une période de "lavement des particules" que nous avons étudié ici .

Cette étude est réalisée avec un laboratoire externe reconnu , spécialisé dans le traitement de l'eau . ( CEBEDEAU )

Cette étude va ce poursuivre tout au long de cette année 2013 pour affiner les résultats.


 

Chantier : Eco village de +/- 100 maisons.

Toutes les maisons sont équipées de citernes de récupération des eaux de pluie .

La redistribution des eaux de pluie prévue par les auteurs de projet est la suivante :



Toiture - Citerne en béton - Pompe – Filtre – Réseau parallèle 3 lignes.

Arrosage Extérieur

WC

Lave linge

 



Configuration : Toiture de type ECO sur des toitures plate de +/- 180 à 250 m2 ,

6 cm de substrat type M avec 3 % de matière organique , semis de sédums et engrais Opticote

de mise en route actif pendant 9 mois.

Les couches techniques sont composées de géotextile et de plaques de drain en HPDE .

Toiture N°1

Mise en œuvre de la toiture verte : Juin 2012

Analyses : Laboratoire CEBEDEAU

Échantillon n°1a : prélevé le 22/11 en aval de la citerne sur le réseau intérieur de la maison .

Condition : citerne non lavée .

pH : 7,54

Matières en suspension : 16 mg/l

Oxydabilité chimique DCO ( sur eau non filtrée) : 40 mg O2/l

Matières humiques ( sur eau filtrée à 1,2 Mu) : 13,5 mg/l

Coloration : Légèrement brunâtre .

Commentaire:

Eau neutre , peu chargée et peu évolutive . L'oxydabilité est à attribuer aux matières humiques .

Convient pour des recyclages peu exigeants, moyennant surveillance .


Échantillon n°1b : prélevé le 20/12 en aval de la citerne sur le réseau intérieur de la maison .

Condition : citerne non lavée .


l’éch. N°1b (bâtiment 35) a une DBO5 de 0

La DBO5 ou demande biochimique d’oxygène mesure la quantité d’oxygène consommée par les bactéries présentes dans l’eau pour biodégrader les matières organiques contenues dans celle-ci. La mesure se fait traditionnellement en 5 jours. Son résultat est forcément toujours inférieur à la DCO puisque les bactéries sont moins efficaces qu’un oxydant fort.

Le rapport entre les deux mesures donne une idée de la stabilité de l’eau. Ici la stabilité est donc quasi-totale et cette eau est bien, comme annoncé, « peu évolutive ».



Appréciation : VECOVER



Après : 4 mois


Arrosage Extérieur

WC

Lave linge


10/10

2/10

0/10




Toiture N°2

Mise en oeuvre de la toiture verte : Septembre 2010


Echantillon n°2a : prélevé le 20/12 en aval de la citerne sur le réseau intérieur de la maison,

Condition : citerne non lavée


Commentaires:

l’éch.n°2 a une DBO5 de 1 mgO²/L.

Ces résultats sont tellement faibles qu’ils sont à la limite de la détectabilité.

Voici la différence entre DCO et DBO5 :

La DCO ou demande chimique d’oxygène mesure la quantité d’oxygène nécessaire pour oxyder complètement les matières organiques contenues dans l’eau, à l’aide d’un oxydant chimique fort et dans des conditions garantissant une oxydation totale.

La DBO5 ou demande biochimique d’oxygène mesure la quantité d’oxygène consommée par les bactéries présentes dans l’eau pour biodégrader les matières organiques contenues dans celle-ci. La mesure se fait traditionnellement en 5 jours. Son résultat est forcément toujours inférieur à la DCO puisque les bactéries sont moins efficaces qu’un oxydant fort.

Le rapport entre les deux mesures donne une idée de la stabilité de l’eau. Ici la stabilité est donc quasi-totale et cette eau est bien, comme annoncé, « peu évolutive ».

Coloration: très légèrement trouble


Appréciation : VECOVER


Après : 27 mois


Arrosage Extérieur

WC

Lave linge


10/10

8/10

6/10




Résultat et analyse générale :

Pendant une période de 4 à 5 mois suivant la mise en œuvre de cette toiture , le substrat s'est « lavé » et la végétation c'est mise en place , pendant cette période la turbidité de l'eau est très forte et il est préférable de l'évacuer et de laver la citerne pour démarrer dans des conditions neutres .

Filtre recommandé : qualité de filtration minimum 70 Microns pour l'arrosage et 25 micron pour les Wc

A noté que le résultat sera toujours lié à la propreté du filtre et à un nettoyage de la citerne tous les 3/4 ans .